Vous vous posez des questions, sur le déroulement de la crémation, sur le transport, sur les urnes, ou bien autre chose, voici ci dessous tout ce qui pourrait répondre à vos interrogations :

Peut-on venir chercher mon animal ?

Oui, nous pouvons récupérer votre animal directement à votre domicile, le cout dépend du lieu de votre habitation. Ils seront conduit au crématorium ou cimetière animalier dans de bonnes conditions en vue d’une crémation ou inhumation ultérieure.

Durée de la crémation ?

Cela dépend du poids de l’animal, cela peut durer de 30 mn à 2 heures.

Dois-je passer par mon vétérinaire ?

Non, vous pouvez nous joindre directement, mais votre vétérinaire peut vous aider dans votre démarche.

Délai de restitution des cendres si je passe par mon vétérinaire :

 Les cendres peuvent vous être retournées dans un délais minimum de 2 jours ouvrés.

Quel animaux peuvent être crématisés ?

Tous les animaux de compagnie: chien, chat, oiseaux et N.A.C (nouveau animaux de compagnie) sont aptes à être pris en charge.

Comment être sûr qu’il s’agit des cendres de mon animal ?

Avant le début de la crémation, demandez à assister à la mise à la flamme et au démarrage du four (crémation individuelle).

Les crématoriums animaliers qui sont affiliés au SNCA (Syndicat National des Crémateurs Animaliers) sont soumis à une charte les engageant à une certaine éthique crématiste animalière.

Votre animal est identifié grâce à son nom, sa race, son poids, son numéro d’identification, le nom de son propriétaire, la date et les circonstances de sa mort, le type d’incinération et le n° de convention.

Que faire des cendres de mon animal ?

Il appartient au maître de choisir de les répandre dans la nature, de les placer dans un cimetière ou de les conserver.

Il est toutefois interdit de disperser les cendres de son compagnon dans les lieux publics , voies publiques ou sur les champs de cultures.

Comment déclarer la perte de mon animal ?

Il faut contacter l’organisme en charge du fichier d’identification des animaux domestiques pour l’informer du décès, à savoir : l’I-CAD en France.

Comment réagir après le décès de son animal de compagnie ?

Il faut savoir qu’une fois mort, le corps d’un animal se décompose rapidement : si le décès a eu lieu au domicile, il ne faut donc pas attendre avant d’entreprendre les démarches nécessaires.

Le niveau d’urgence dépend notamment :

de l’état du corps, de la température, de la cause de la mort.

Il est conseillé d’entreprendre dans les heures qui suivent le décès, de placer le corps dans une boîte ou un sac hermétique, dans un endroit frais et isolé.

Vous trouverez des articles très intéressant sur les sites en lien ci-dessous


www.anima-care
www.chien.com
www.wanimo.com